Expositions - Communication et Publicit  
 
INTEREXPO
Une communication intelligente au service de l'entreprise

Cliquer sur la revue pour la visionner

Tlchargez Adobe reader
Lire l'dito de "Tourisme Magazine N80"




Commandez votre numéro





Document sans titre
 
  NEWS
Ahmed Mehdi Omarouayache, patron de la PME Connext Président de Algeria Digital Cluster "Tourisme ..

 

 

 

Tourisme Magazine : Les sites Internet touristiques ont évolué au cours des dernières années en s'invitant sur les réseaux sociaux et en s'ouvrant à la mobilité. Ils deviennent également de plus en plus esthétiques. D'abord que pensez-vous des sites web dédiés au tourisme en général, est-ce qu'ils peuvent contribuer au développement du secteur?

MOmarouyache : Naturellement oui ! Ils peuvent constituer un excellent levier pour le développement du tourisme en Algérie mais la communication n'est qu'un reflet de la réalité. Si le secteur du tourisme en Algérie est faible ce n'est pas les sites web qui vont le dynamiser. Toutefois, une chose est certaine: le web est aujourd'hui l'un des meilleurs vecteurs de l'image des pays. Faites l'expérience de chercher des informations sur n'importe quel pays touristique, vous constaterez vite l'abondance des contenus qui le "vendent" dans tous les domaines: culturel, économique, académique, naturel, historique... malheureusement mes recherches n'ont fait que confirmé ce que je pensais du vide en terme contenue faisant la promotion de la destination Algérie.

 

Si on élargit notre vision à l'ensemble des sites dédiés au tourisme, on constate cependant que ce type de sites affiche des informations d'ordre logistiques par exemple : quels transports en commun pour se rendre depuis l'aéroport jusqu'au centre-ville, des ressources touristiques comme les heures d'ouverture du musée le plus célèbre de la ville ou le calendrier des activités culturelles, le tout avec de très belles images. Qu'en est-il pour l'Algérie, est-ce vous connaissez des sites web qui sont dédiés au tourisme?

Il en existe quelques-uns, je peux citer notamment le site de l'office national du tourisme  ou bien le site algerian tourism dont le contenue est orienté surtout vers l'information touristique et pas assez vers la promotion, mais notre présence reste très faible; là aussi je vous invite à effectuer un test sur les moteurs de recherche pour constater un manque de contenu et  un manque de référencement du peu qui existe. Y a-t-il des vidéos qui présentent nos paysages? Trouvons-nous suffisamment de photos, et surtout de belles photos, qui font découvrir notre pays? Luttons-nous contre les idées reçues et même les perceptions négatives qui circulent à propos de nous? Qu'avons-nous fait pour faire connaitre nos diversités? Je pense que le lecteur est conscient des insuffisances que nous enregistrons par rapport à toutes ces questions. Mais au lieu de me contenter de dresser une image négative, je dois appeler au soutien des rares initiatives existantes et les renforcer avec de nouveaux supports, car le web ne se résume pas aux sites web dédiés. A ce propos je voudrais saluer les initiatives des jeunes algériens qui font l'effort à travers les réseaux sociaux (surtout Facebook), de vendre une image positive de l'Algérie. Je pense qu'il ne faut pas oublier que l'image de notre pays est notre responsabilité à tous, nous sommes tous ambassadeurs sur le web.            

Comment ces sites peuvent être conçus pour attirer les touristes c'est-à-dire quels formats de contenu sont utilisés sur la majorité des sites touristiques ou quelles tendances en terme de design?

Développer des sites de qualité, les entretenir, les alimenter et les référencer, sont des tâches coûteuses en temps et en argent. Les opérateurs économiques doivent assumer leur rôle et soutenir ces canaux notamment à travers la publicité. Et ils doivent savoir qu'ils seront les premiers à en cueillir les fruits, car ce sont eux qui vont profiter, économiquement parlons, de la venue de nouveaux touristes. Bref, le lancement d'un site web touristique doit devenir un investissement rentable.  Sur un autre plan, posons votre question différemment : est ce que notre secteur du tourisme est attirant pour les étrangers? Car si nous nous basons uniquement sur le web pour les faire venir, que se passera-t-il quand ils découvriront la réalité? Une telle approche aura des conséquences désastreuses à moyen et à long terme; rappelons que le touriste étranger se fie énormément aux avis des consommateurs en général et des autres touristes en particulier.                   

Dans le tourisme, le site internet est devenu incontournable. Le client a aujourd'hui l'habitude de rechercher toutes les informations sur n’importe quel établissement. S'il hésite entre plusieurs choix, c'est le site web du tourisme local et ses informations qui feront la différence. Comment peut-on développer ce genre de sites en Algérie?

Je pense avoir, en partie, déjà répondu à cette question en évoquant le rôle des opérateurs économiques et l'importance de l'aspect rentabilité. Mais je voudrais ajouter un autre point d'une extrême importance, quelle est l'image touristique que l'algérien se fait de son pays? Je pense qu'en matière d'image et d'attrait envers les touristes étrangers, il s'agit d'une priorité. Lorsque l'image que nous nous faisons de nous-mêmes sera positive, nous fournirons plus d'efforts et nous afficherons notre fierté de posséder un secteur touristique solide et attrayant. 

Entretien réalisé par Fatiha Aïd

Profil

 

Ahmed Mehdi OMAROUAYACHE est un des initiateurs du Cluster Numérique. Consultant auprès de plusieurs entreprises et institutions dans leurs processus de transformation digitale. Il préside actuellement un cluster regroupant les différents acteurs des TIC. Une convention a en effet été signée récemment entre l’Agence Nationale de promotion des Parcs Technologiques et une trentaine d’entreprises, visant la création d’un cluster dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication. L’objectif de ce dernier est de garantir une étroite collaboration entre les PME et les universités où des dizaines de jeunes innovateurs grouillent en masse. L’idée a donc démarré d’un constat partagé que seul un regroupement en cluster pouvait rendre notre économie TIC plus compétitive à l’international. 


ARCHIVES

09/06/2016 Tourisme moderne De nouvelles destinations se dessinent
09/06/2016 ductour de La Chaine El-Djazair
09/06/2016 AICHA TAGABOU
09/06/2016 Ahmed Mehdi Omarouayache, patron de la PME Connext Président de Algeria Digital Cluster "Tourisme ..
09/06/2016 TOURISME ET FÊTES TRADITIONNELLES LA FÊTE, L'AUTRE DESTINATION TOURISTIQUE
17/03/2016 Le Caïd de la chaine El Djazair célébre le nouvel an , un réveillon magique "la cité du Bonheur"
20/02/2016 Fêtes de fin d'année Le tourisme sahari
20/02/2016 Abdelhak Lamiri, expert en économie à "T
20/02/2016 Assises nationales sur l'aménagement du
 

Copyright © 2008 Interexpo Administration
Conception : New agency   www.newagency-dz.com

Il y a eu 1093525 visiteurs uniques
 
Technologies
Travelmatch : Le site web qui dit rempla

Un nouveau site comparatif a vu le jour en Angleterre. Il revendique son rôle d’agent de voyages. Baptisé travelmatch.co.uk, ce nouveau comparateur de voyages assure pouvoir remplacer l’agent de voyages classique dans sa mission de conseil.

Lire la suite
Le tourisme représente un tiers des vent

Le e-commerce poursuit sa croissance. Selon le bilan du commerce électronique 2010 présenté par la Fevad, les ventes sur Internet ont atteint le niveau record de 31 milliards d’euros en 2010 contre 25 milliards d’euros en 2009, soit une progression de 24%.

Lire la suite
ITA Software : Google veut éviter un pro

Google discute avec le département américain de la Justice pour faire accepter le rachat d’ITA Software.

Lire la suite
Le paiement en ligne de billets d’avion

L’utilisation des cartes interbancaires (CIB) pour le paiement en ligne des billets d’avion sera possible avant la fin de l’année en cours, a annoncé la directrice générale de la société des transactions interbancaires et de la monétique (Satim).

Lire la suite
Ahmed Mehdi Omarouayache, patron de la PME Connext Président de Algeria Digital Cluster "Tourisme ..

Les sites web peuvent constituer un excellent levier pour le développement du tourisme en Algérie 

Dans cet entretien, consacré au développement des sites Internet dédiés au tourisme, nous avons essayé d’avoir un avis d’un spécialiste du domaine des technologies de l’information et de la communication afin d’éclaircir les choses sur le sujet car dans l’état actuel des choses tout à une relation avec les TIC. Le Président de Algeria Digital Cluster, Ahmed Mehdi Omarouayache, tente donc de donner les réponses à certaines préoccupations du domaine pour qui le web est aujourd'hui l'un des meilleurs vecteurs de l'image des pays. Selon lui, peu de site web dédiés au tourisme existent en Algérie et s’il y’en a, leur rôle est très limité, et le contenue est orienté surtout vers l'information touristique et pas assez vers la promotion, mais notre présence reste très faible, selon lui.

Lire la suite
Webmarketing des voyages en ligne Susciter le déclique en trois clics

Sur Internet, comme dans toute démarche commerciale, l’objectif est le même : accrocher le visiteur et transformer son intention d’achat en une opération de vente. Par contre, sur Internet le comportement des potentiels acheteurs n’est pas tout à fait le même que dans un contexte de contact direct (réel).  Comment s’y prendre pour mieux l’appréhender ? 

Lire la suite
Tourisme Les moteurs de recherche innovent

L'e-tourisme est un secteur stratégique pour les moteurs de recherche. Le moteur de recherche est un élément central dans la découverte de l'offre touristique d'un territoire. Afin d'accompagner les mutations et la croissance du secteur, certains moteurs portent une attention particulière aux attentes des utilisateurs. Les internautes recherchent de plus en plus d'informations sur Internet, via les moteurs. 

Lire la suite
Vente de produits artisanaux Lancement de la e-boutique

Le secteur du e-commerce, ô combien important, commence à fleurir en Algérie, avec le lancement de différents sites dans divers domaines. Celui de l’artisanat ne reste pas indifférent face aux mutations technologiques dans le monde et en Algérie, pour trouver les meilleures solutions à faire connaitre les produits et pourquoi pas les vendre sur Internet. Le concept est peut-être nouveau dans notre pays, mais il se développe de jour en jour ailleurs. L’initiative vient de l’Agence nationale de l’artisanat traditionnel (Anart) qui pense à lancer la E-Boutique des produits de l’artisanat dans le nouveau service «ANWI», initiative première du genre.   

Lire la suite
 

 
NEWSLETTER
Saisissez votre adresse e-mail

S'inscrire
Se dsinscrire

Categorie

 



 

Recherche News