Expositions - Communication et Publicit  
 
INTEREXPO
Une communication intelligente au service de l'entreprise

Cliquer sur la revue pour la visionner

Tlchargez Adobe reader
Lire l'dito de "Tourisme Magazine N80"




Commandez votre numéro





Document sans titre
 
  NEWS
Restaurant «Mille et une vagues» La gast

Il est des tables qui nous font voyager … qui transportent nos sens dans les contrées les plus lointaines ; des tables où l’on mange dans les règles de l’art et où l’on cueille le jour ; des tables où la nourriture laisse place à la fantaisie et au rêve,mais surtout, des tables où l’on partage des instants magiques avec ceux qu’on aime.

Si l’instant est éphémère, son souvenir est éternel. Et même si un restaurant ouvre trois jours par semaine, un service sur deux, un instant passé dedans peut nous marquer à vie, que ce par son emplacement, à un jet de pierre de la mer, au point d’en capter ses brises et toute sa symphonie ; par son décor sobre … conviant le temps à s’arrêter; par son service, faisant de chaque convive un véritable aristocrate ou tout simplement par son nom, «mille et une vagues» qui nous invite à surfer sur les délices d’une cuisine raffinée, mais éxotiquement locale.

Lorsqu’on s’y attable, on a le choix entre une variété de mets exquis, sélectionnés par le Chef Romain Gourmoud et confectionnés, sous sa bienveillance, par les petites mains habiles des étudiants de l’École Supérieure de l’Hôtellerie et de la Restauration d’Alger.

On peut y savourer une farandole de thon en croûte japonisante et sa sauce acidulée ou encore la rosace de courgettes confites à l’huile de truffes et son cœur de tartare d’espadon. On peut aussi y déguster un friand fleur de rouget, polenta crémeuse aux copeaux d’olives violettes sur lit de sauce vierge ; du canard aux senteurs estivales, écrasé de pommes de terre et ses légumes de saison ou encoreun succulent gigot d’agneau confit sept heures accompagné de macaroni et d’abats, tian de légumes sur sa mousse d’aubergines.

Pour le dessert, le plaisir des sens est invoqué à travers l’assiette «tout chocolat» de la maison, sa sélection de mignardises «d’ici et d’ailleurs» ou, par jour de chance, le «délice surprise» selon l’inspiration des étudiants. Le choix vous reviendra.

Au Mille et une Vagues,on mange bien pour 5.000 DZD. Le restaurant propose aussi une carte de boissons variant les breuvages soft et alcoolisées.Il faut compter une moyenne de 3.000 DZD pour une bonne bouteille de vin et 14.000 à 15.000 DZD pour un grand cru.Un pourboire encourageantfera, aussi, plaisir aux étudiants qui assurent, avec tact et délicatesse, la majeure partie du service en cuisine et en salle.

Bon appétit.

M.B

Restaurant Gastronomique Mille et une Vagues

Écoles Supérieure de l’Hôtellerie et de la Restauration

Route Nationale n°11. AïnBenian- Alger

Ouvert pour le service du déjeuner du Mardi au Jeudi

 

Pour toute réservation : 023 39 75 00


ARCHIVES

02/03/2015 L’hôtel « Saoura » de Bechar
02/03/2015 De la restauration à la gastronomie Quan
02/03/2015 Fernand Pouillon, Un grand architecte
08/03/2015 Restaurant «Mille et une vagues» La gast
02/03/2015 Les thermalies, Le bien être à l’honneu
02/03/2015 La formation hôtelière de qualité Une ex
02/03/2015 La formation hôtelière de qualité Une ex
11/01/2015 Les anciens de l’Ecole Hôtelière de Laus
11/01/2015 Sofiane GHORBEL
 

Copyright © 2008 Interexpo Administration
Conception : New agency   www.newagency-dz.com

Il y a eu 1000625 visiteurs uniques
 
Restauration
Aux Etats-Unis, un restaurant propose de

Le Boca Tacos y Tequila, une adresse très courue à Tucson mais en perte de vitesse, a eu la curieuse idée pour reconquérir sa clientèle de mettre à son menu des steaks de lion.

Lire la suite
L’AMBASSADEUR DU ROYAL D’

Les commentaires sur Trip advisor sont édifiants. « Sublime », un « palais des mille et une nuits », et plus encore. Il est en effet difficile de rejeter ces qualificatifs élogieux sur cet établissement gastronomique. Il est difficile aussi, voir impossible d’imaginer que cela puisse en être autrement connaissement les exigences en qualité et en raffinement  de Djilali Mehri, le grand boss.

Lire la suite
De la restauration à la gastronomie Quan

Il existe mille et une façons de se nourrir ; mille et une saveurs à découvrir et vingt mille lieux pour s’y réjouir. Des préparations les plus basiques du terroir, consommées dans les tables d’hôtes les plus rustiques aux mets citadins les plus raffinées des plus grandes maisons étoilées, la restauration commerciale a évolué progressivement, tirant avantage de chaque voyage qu’elle effectue. Elle emprunta les produits et les épices, les techniques de préparation et de cuisson, les technologies et le savoir-faire pour devenirde nos jours, là où elle s’installe, localement universelle. Et la restauration gastronomique fut.

Lire la suite
Restaurant «Mille et une vagues» La gast

Il est des tables qui nous font voyager … qui transportent nos sens dans les contrées les plus lointaines ; des tables où l’on mange dans les règles de l’art et où l’on cueille le jour ; des tables où la nourriture laisse place à la fantaisie et au rêve,mais surtout, des tables où l’on partage des instants magiques avec ceux qu’on aime.

Lire la suite
Pizza à Alger, L'art culinaire italien à portée de main

La pizza est le plat le plus consommé dans le monde. Il est savoureux, économique et ça nourrit. 30 milliards d’unités sont  consommées annuellement pour prés de 300 milliards de chiffre d’affaires générés. Né vers la fin du 18ème siècle il s’est très vite imposé par son coté savoureux, , son cout très économique et qui le met à la porté de tous. 

Lire la suite
 

 
NEWSLETTER
Saisissez votre adresse e-mail

S'inscrire
Se dsinscrire

Categorie

 



 

Recherche News