Expositions - Communication et Publicité  

Salon International des Équipements et Services pour l’Hôtellerie, la Restauration et les Collectivités.

SIEL HORECA Expo 2020 est le rendez-vous international annuel de tous les professionnels algériens du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Cet événement est désormais organisé par Easyfairs, un leader mondial de l’organisation de salons (+200 salons / dans 14 pays).Nous injectons maintenant notre expérience et notre énergie dans HORECA Expo en Algérie, un pays qui possède l’un des secteurs de l’hospitalité les plus dynamiques du monde.

   
INTEREXPO
Une communication intelligente au service de l'entreprise

Cliquer sur la revue pour la visionner

Téléchargez Adobe reader
Lire l’édito de "Tourisme Magazine N° 123"




Commandez votre numéro





Document sans titre
 
  NEWS
Un commandant de bord de Qatar Airways d

Le commandant de bord du vol QR 645 Manille-Doha du mercredi dernier, un Indien d’une quarantaine d’années, a été victime d’une crise cardiaque environ une heure après le décollage de l’aéroport Ninoy Aquino de Manille.

Face à ce drame, la croyance populaire voudrait que le copilote reprenne les commandes. En fait, l’avion, en croisière, navigue sur pilote automatique et l’équipage se contente de le surveiller et d’assurer les liaisons radio. La procédure impose alors un déroutement vers l’aéroport le plus proche avant tout pour prodiguer des soins au malade. Celui-ci n’a pas pu être ranimé.

Le copilote, qui possède les mêmes compétences que le commandant de bord, est habilité à gérer un atterrissage. Les règles des compagnies veulent qu’il en assure d’ailleurs un sur deux. Ici, lors du déroutement vers Kuala Lumpur, la charge de travail était certes un peu plus importante alors que, en temps normal, un pilote s’occupe de la trajectoire et l’autre de la radio et des systèmes. Les 260 passagers du vol Qatar n’ont pas été informés du décès du commandant de bord. Un équipage de relève présent à Kuala Lumpur a permis de limiter le retard du vol à quatre heures.

Le décès en vol d’un des deux membres d’équipage aux commandes reste exceptionnel mais arrive environ une fois par an. Le dernier enregistré était celui d’un pilote de Boeing B777 de Continental au-dessus de l’Atlantique. Les pilotes de ligne sont astreints à une ou deux visites médicales par an selon l’âge, avec électrocardiogramme, analyses biologiques, etc. permettant de prévenir au maximum le risque d'accident professionnel.


ARCHIVES

19/10/2010 Une nuit d\'hôtel pour 481.000 euros
18/10/2010 Le Mali dénonce une « campagne de désinf
17/10/2010 Aigle Azur vole sur Bagdad
17/10/2010 Un commandant de bord de Qatar Airways d
17/10/2010 Constantine reçoit des touristes austral
14/10/2010 L’investissement émirati en Algérie repr
14/10/2010 Le conseil européen adopte une nouvelle
14/10/2010 Le site Internet d’Ibis relooké
13/10/2010 Amadeus prédit un bel avenir aux agences
 

Copyright © 2008 Interexpo Administration
Conception : New agency   www.newagency-dz.com

Il y a eu 1985589 visiteurs uniques
 
 

 
NEWSLETTER
Saisissez votre adresse e-mail

S'inscrire
Se désinscrire

Categorie

 



 

Recherche News