Expositions - Communication et Publicit  
 
INTEREXPO
Une communication intelligente au service de l'entreprise

Cliquer sur la revue pour la visionner

Tlchargez Adobe reader
Lire l'dito de "Tourisme Magazine N84"




Commandez votre numéro





Document sans titre
 
  NEWS
La "TURKISH AIRLINES" à la conquêt du ciel

Un voyage de presse a été organisé par La Compagnie aérienne ‘Turkish Airlines’ du 18 au 22  Octobre 2016 à Istanbul, et qui a réuni durant près de quatre jours, une délégation de journalistes Africains, parmi lesquels un groupe de sept Algériens (presse télévisée et écrite dont la revue ‘Tourisme magazine’) accompagnés par un représentant de la « TA » à Alger. 

Embarquement à 19h35 de l’Aéroport Houari Boumédiène et arrivée 3h plus tard à l’aéroport International Ataturk d’Istanbul. (GMT +2). Installation à l’Hôtel  « Radison blu »dans La banlieue Sud Ouest d’Istanbul.

La matinée du premier jour fut consacrée à une prise de contact avec les confrères journalistes Africains dans les Salons de l’hôtel, puis une ballade dans le quartier périphérique et  résidentiel d’Atakoi. Toute l’après midi fut ensuite réservée à un point de presse avec le ‘Chairman’ (Président Directeur Général) de ‘Turkish Airlines’, Mr Ilker Ayçi, qui fit une longue intervention dans la Salle de conférence au Siège de la Compagnie, situé non loin de l’aéroport. Durant près de 2 heures il évoquera tour à tour Les valeurs traditionnelles d’hospitalité et d’accueil qui ont toujours caractérisées La Turquie, (pour d’autres raisons, Il fera remarquer à ce sujet que le pays abrite 3 Millions de réfugiés ), les évènements tragiques du 15 Juillet 2016  qui faillirent renverser Le Président Recep Tayyip Erdogan, le ‘putsch’ avorté de ceux qu’il dénoncera comme ‘une nouvelle génération de terroristes qui n’épargnent aucun pays’...tout en rendant hommage  aux  victimes (200 morts et 2000 blessés). 

A ce propos, Mr Ilker n’omettra pas de désavouer (sans les nommer) « ces alliés qui n’ont pas voulu nous aider »...et « de remercier d’autres pays qui nous ont soutenus, comme l’Algérie »...  « Mais grâce à Dieu, nous avons réussi à éviter le pire pour notre pays et notre  démocratie, en gardant saines et sauves nos institutions parmi lesquelles notre  Compagnie aérienne ». 

La seconde partie de cette conférence fut consacrée à une présentation générale de La ‘Turkish Airlines’ pour rappeler qu’elle fête ses 82 ans d’existence, et qu’elle compte parmi les 4 premières compagnies aériennes dans le monde. Par ailleurs, la ‘TA’ emploie 50 000 travailleurs, dessert 294 destinations et 116 pays en transportant près de 64 Millions de passagers, sans oublier Le ‘Fret’ qui constitue une part essentielle de ses activités commerciales. 54 aéroports à travers le pays dont celui d’Istanbul qui couvre une superficie de 76,5 km2 , offre 396 ‘Aircraft Park Positions’ (places de parking pour avions), 6 Pistes d’envol, 4 Terminaux et une capacité prévue à l’horizon 2031 de 150 Millions de passagers/an. Ce ‘Méga Aéroport’ ambitionne (après d’autres extensions) de devenir le premier dans le monde, et déjà, grâce à sa position géostratégique et sa dynamique managériale, il collectionne Les ‘World Quality Awards’ dont celle de 2016. Enfin La Turkish Airlines sponsorise  de nombreux Clubs sportifs comme L’European League de basket-Ball, L’OM (Marseille), La ’Turkisk-Open’ de Golf, etc. en participant également à des œuvres caritatives  et sociales en Afrique, un continent où La Compagnie Turque  déploie  un vaste réseau aérien pour y accroitre ses fréquences de vols et son fret. 

Le « Chairman » se prêta enfin à quelques questions émanant de journalistes. L’intervention du PDG a voulu être un message à la fois politique et  économique  compte tenu du  contexte économique mondial dominé par une forte concurrence (dans le domaine particulier du transport aérien) et une conjoncture politique « globale » extrêmement tendue. Mais cela ne semble pas  freiner  outre mesure les ambitions d’une compagnie telle que ‘Turkish Airlines’ portée par une croissance et une ascension atteintes grâce à un ‘know-how’) avéré...probablement un  modèle à suivre.

 

La matinée  du 2ème jour est consacrée à la visite guidée du ‘Turkish Flight Training Center’ (Centre Aérien de formation de ‘Turkish Airlines’) dans l’enceinte de l’Aéroport Ataturk d’Istanbul. Ce centre ayant formé des centaines d’équipages (pilotes, stewards, hôtesses, etc.) jouit d’une réputation mondiale ; des ‘maquettes‘ (grandeur nature) de Boeing et des simulateurs de vol correspondants à différents types d’aéronefs récents (Boeing et Airbus) existent depuis 1994, qui supposent un encadrement technologique de haut niveau. 

 

Un musée local le long d’un corridor rend compte des tenues portées par le personnel naviguant depuis la création de la compagnie, et de nombreuses salles de cours constituent ce centre où la propreté et la discipline  semblent    de rigueur.  Plus encore, une présentation par une hôtesse sur le ‘catering’ (service de restauration destiné aux avions) ; un déjeuner fut ensuite offert à toute la délégation de journalistes dans le self-service de l’école dans une ambiance  conviviale qui réunit étudiants, formateurs  et  gens  de la presse. 

La 3ème  journée, que tout le monde attendait, était consacrée à  admirer Le Bosphore et la ville cosmopolite d’Istanbul ! Que dire de plus qui ne soit connu, d’une Cité fondée au 7ème Siècle av. J.C, et bâtie à la charnière de deux continents : L’Asie et l’Europe. Elle fut  Constantinople, puis Byzance et enfin Istanbul, Capitale de l’Empire Ottoman en 1453 grâce à Mehmet II Le Conquérant. Au 16ème Siècle et sous le règne du Sultan Souleymane (dit ‘Le magnifique’) elle atteint son apogée. Des siècles passeront encore jusqu’au déclin au début du XXème Siècle, d’un Empire qui aura presque dominé le Bassin Méditerranéen et une partie de l’Europe de l’Est...puis vint le démembrement de l’Empire après La 1ère Guerre Mondiale,   l’avènement de Kemal Ataturk et la naissance d’une République en 1923. Premier pole économique du pays, Istanbul a toujours occupé une position stratégique (depuis l’antiquité) sur le détroit du Bosphore qui sépare donc l’Europe de l’Asie, et relie la Mer de Marmara à la Mer Noire. Le ‘Golf de La Corne d’Or’ (Haliç) divise la partie Européenne d’Istanbul en 2 villes : L’ancienne et La nouvelle ; trois ponts relient les 2 côtés dont le premier (Pont de Galata) a été rebaptisé ‘Pont des Martyrs du 15 Juillet 2016’. 

Toute la délégation de journalistes fut conviée à une ballade maritime à bord d’un bateau destiné aux excursions sur Le Bosphore, comme il en existe toute une flottille à Istanbul. Bercés par les flots et fouettés au visage par une agréable brise marine,  on ne se lasse pas du panorama exceptionnel d’Istanbul ou se détachent au loin monuments anciens et gratte ciels, mais aussi et plus près de nous, le spectacle permanent des grands et beaux navires qui empruntent ce détroit.  Nous  passons  sous l’immense  ‘Pont des Martyrs du 15 Juillet’ évoqué  et nous accostons  près d’un monument emblématique de la ville : Le ‘Beylerbeyi Palace’ construit entre 1863 et 1865 par Le Sultan Abdulaziz comme résidence d’été et ‘Maison d’hôtes’ ou (State Guest House) pour les grandes personnalités en visite à Istanbul. Le Sultan Abdulhamid II (après son détrônement) y passa les six dernières années de sa vie, avant de mourir en 1918. La visite de ce Palais et de ses bâtiments annexes constitue un moment fort pour tous les touristes. 

Sous la conduite de notre guide ‘Mustapha’, nous passâmes ensuite près de La Gare d’Istanbul (au cœur du Centre historique de la ville) rendue célèbre par ‘L’Orient Express’, ce train mythique qui inspira Agatha Christie pour écrire son roman policier...Istanbul servira aussi de décors à d’innombrables films et d’intrigues de toutes sortes puisqu’elle hantera toujours l’imaginaire de tous ceux qui rêvent  de voyages et d’aventures !

 

 Déjeuner dans un restaurant connu pour son ‘Keftadji’ de la vieille ville, puis ‘immersion’ dans le ‘Grand Bazar’ aux 4000 échoppes et 30 Portes d’accès. C’est l’occasion à tous les participants de ce court voyage pour s’adonner au ‘Shopping’ et ramener des souvenirs. Le temps ne nous aura pas permis de visiter d’autres monuments comme La Mosquée Bleue, Le Musée Topkapi et cent  autres lieux de cette Mégapole de 18 Millions d’habitants, grouillante de vie et d’activités, sans oublier Istanbul ‘by night’...qui seront  pour  un  prochain  voyage ! 

La matinée du 4èmejour le groupe se rend à L’Aéroport ‘Ataturk’ pour le retour à Alger  grâce à la navette mise à notre disponibilité par l’Hôtel ‘Radisson Blu’. Ce fut l’ultime occasion de visiter une partie de cet immense aéroport, réservée à la ‘Business Class’. Après le passage par les boutiques du ‘free shop’ nous fîmes une pause dans le luxueux ‘Lounge’ de ‘La Classe affaires’ qui a valu des années de suite les ‘World Quality Awards’ à la ‘Turkish Airlines’.                                                                                           

 

 

ZMR.  


ARCHIVES

08/03/2017 Djanet
08/03/2017 L’AMBITION DU PROJET TOURISTIQUE
06/12/2016 Philippe Bonnot, Directeur Général de Renaissance Tlemcen Hôtel, à Tourisme magazine:"La qualification du personnel touristique n'est pas un problè
06/12/2016 La "TURKISH AIRLINES" à la conquêt du ciel
06/12/2016 La propriété intellectuelle comme mode de protection
06/12/2016 La rue Didouche Mourad Artère commerçante d'Alger par excellence
06/12/2016 Kermesse à la Grande Poste Les jeunes talents sont à l'honneur
06/12/2016 Tourisme urbain La ville, un atout à ne pas négliger
06/12/2016 Agent de tourisme et de voyage Les démarches à suivre
 

Copyright © 2008 Interexpo Administration
Conception : New agency   www.newagency-dz.com

Il y a eu 1184065 visiteurs uniques
 
Transport
Qatar Airways dévoile sa centième destin

La compagnie poursuit son plan de développement et proposera, à partir d’avril, quatre vols hebdomadaires vers Alep, en Syrie.

Lire la suite
Un nouveau président pour Amadeus

Luis Maroto devient président d’Amadeus. Il prend la succession de David V. Jones après une année de transition.

Lire la suite
Iberia et British Airways fusionnent

International Airlines Group (IAG) est né le 21 janvier 2011 de la fusion des compagnies Iberia et British Airways, constituant un nouveau poids lourd du transport aérien mondial.

Lire la suite
Contrôles aux aéroports : les passagers

En décembre 2010, IATA a dévoilé un projet de nouveaux postes de contrôles destinés à accélérer les embarquements des passagers dans les aéroports. Ils seront formés de trois couloirs de sécurité.

Lire la suite
ANA lance sa low-cost

Les premiers vols de la compagnie low-cost lancé par All Nippon Airways (ANA) seront effectués à partir d’octobre 2011.

Lire la suite
Les questions les plus stupides posées a

La compagnie aérienne Virgin Atlantic a demandé à ses hôtesses de recenser les questions les plus idiotes que peuvent poser les passagers.

Lire la suite
Alitalia s’intéresse au biocarburant

Alitalia et Solena Group se sont engagés à lancer une étude de faisabilité sur la réalisation d’une usine capable de reconvertir des déchets solides urbains en carburant nécessaire aux avions d’Alitalia, afin de réduire l’émission de gaz à effet de serre et d’assurer la stabilité des approvisionnements.

Lire la suite
Les low cost continuent leur ascension e

L’association des compagnies européennes à bas coûts, l’ELFAA, annonce pour l’année 2010 une croissance de 6,1% du nombre de passagers transportés.

Lire la suite
Berlin : l'inauguration du nouvel aéropo

Le futur aéroport international de Berlin-Brandebourg Willy-Brandt (BER) vient de connaître un nouveau revers : après divers retards, son ouverture prévue le 3 juin est reportée sine die.

Lire la suite
TURKISH AIRLINES SUR LE TOIT DU MONDE

Aller en Turquie est toujours de bon augure. Y aller pour la première fois  procure une sensation étrange, presque mystique. Est-ce sa descendance de ce grand empire qu’était l’empire ottoman, force dominante pendant le  moyen âge ? Est-ce son encrage dans l’islam , son rayonnement sur le monde et porte flambeaux de l’expansion du message divin  et dépositaire et gardien de reliques de l’Islam naissant ?

La Turquie, c’est aussi, pour l’Algérie c’est cette présence trois fois séculaire avec un héritage important au plus culturel, architectural, gastronomiques.

Pour couronner le tout, cerise sur le gâteau, aller en Turquie avec une compagnie comme la Turkish Airlines procure une plus grande sensation  d réjouissance. Une compagnie qui a fait bien du chemin et qui s‘offre  comme égérie de multiples stars du sport et de la culture.

Voilà donc, la boucle est bouclée.

C’est un voyage dans le temps. Déjà que la Turquie est un relais, un pont entre l’orient et l’occident. Il est l’émanation vivante de ces deux mondes différents mais complémentaires et non antagoniques.

Anciennement Byzance, puis Constantinople, Istanbul  en est la capitale culturelle, reconnue comme patrimoine ne culturelle depuis déjà presque trente ans. Elle un carrefour entre l’Europe et l’Asie.

 

Les signes de son histoire ancienne et son ancrage dans la modernité coexistent parfaitement et sont partout présents.

Lire la suite
Le ‘’Bateau-Bus’’ nommé ‘ Capitan Morgan

Si l’initiative de relier un port de plaisance au grand  port d’Alger n’est pas nouvelle, elle n’en reste pas moins originale sinon très agréable, particulièrement durant la saison estivale.

Lire la suite
La "TURKISH AIRLINES" à la conquêt du ciel

Un voyage de presse a été organisé par La Compagnie aérienne ‘Turkish Airlines’ du 18 au 22  Octobre 2016 à Istanbul, et qui a réuni durant près de quatre jours, une délégation de journalistes Africains, parmi lesquels un groupe de sept Algériens (presse télévisée et écrite dont la revue ‘Tourisme magazine’) accompagnés par un représentant de la « TA » à Alger. 

Lire la suite
 

 
NEWSLETTER
Saisissez votre adresse e-mail

S'inscrire
Se dsinscrire

Categorie

 



 

Recherche News